LA CNSS, C'EST UN POUR TOUS ET TOUS POUR UN !

CNSS
Flash Info :
  • 11 AVRIL 2018: CNSS INFO, L’ÉDITION SPÉCIALE DE VOTRE BULLETIN D'INFORMATION VIENT DE PARAITRE
  • 20 AVRIL 2018: LE PROJET RÉSIDENCE RENAISSANCE OFFICIELLEMENT LANCE
  • 1er Mai 2018 A LA CNSS: SOUS LE SIGNE DE LA COHÉSION EMPLOYEUR-EMPLOYES
  • LIRE LE COMMUNIQUE DU DG RELATIF A LA GRATUITE DES DOCUMENTS, DES SERVICES D'INFORMATION, DE CONSEIL, DE CONTRÔLE etc. DE LA CNSS (rubrique communiqué)
  • LIRE LE COMMUNIQUE DU DG RELATIF AU RECENSEMENT PHYSIQUE DES BÉNÉFICIAIRES DE PENSIONS ET DE RENTES RELEVANT DE LA CNPS DE COTE D'IVOIRE ET RÉSIDANT AU TOGO (rubrique communiqué)
Accueil > Espace employeur > Formalités d’immatriculation > L’immatriculation du travailleur

Le terme travailleur, en sécurité sociale, désigne toute personne physique qui exerce une activité rémunérée sous l’autorité d’un employeur.

Le travailleur doit être immatriculé à la caisse nationale de sécurité sociale dès son engagement chez un employeur.

Pour se faire, l’employeur obtient sur sa demande l’imprimé de déclaration d’immatriculation d’un travailleur. Il le remplit, le signe et le fait signer par le travailleur lui-même. Il dépose à la caisse nationale de sécurité sociale l’imprimé de déclaration d’immatriculation dûment rempli et signé, accompagné d’une copie légalisée de l’acte de naissance du travailleur et d’une photo d’identité. Un numéro d’assurance est alors attribué au travailleur.

N.B :
- Il revient à l’employeur de demander l’immatriculation de son salarié.
- Au cas où l’employeur ne le fait pas, le salarié peut s’adresser directement à la caisse nationale de sécurité sociale pour son immatriculation. A cet effet il est protégé par la loi, contre son employeur si ce dernier le sanctionne.
- Le travailleur conserve durant toute sa vie professionnelle le numéro d’assurance qui lui est ainsi attribué et doit le rappeler dans toutes les correspondances adressées à la caisse nationale de sécurité sociale.

CNSS © 2016