Togo – Covid-19 : le chef de l’Etat lance un fonds de 550 milliards de Francs CFA pour préserver l’économie togolaise

Tandis qu’auparavant, son gouvernement avait décrété (décider, commander) un 1er fonds d’urgence de 7 milliards de Francs CFA face au nouveau coronavirus, la République togolaise monte les enchères et veut mobiliser 550 milliards de Francs CFA afin de faire face aux conséquences économiques liées à la pandémie.
Cette enveloppe budgétaire, sous la forme d’un fonds de relance économique et de solidarité nationale, vient d’être annoncée par le président du Togo, Faure Gnassingbé, dans une adresse à la nation avant-hier samedi.

À noter que cette enveloppe représente 45 % du budget de 2020 (soit 4 520 milliards de Francs CFA). Celle-ci servira donc à financer le plan de soutien aux sociétés, particulièrement les PME (petites et moyennes entreprises) et PMI (petites et moyennes industries) affectées par les conséquences du nouveau coronavirus, et l’ensemble des mesures socio-économiques. “La crise de la Covid-19( statistiques covid 19 au togo )  présente un enjeu non seulement sanitaire et humain, mais aussi financier et économique”, a ajouté le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé.

Togo News – Riposte à la Covid-19 :

la Banque Africaine de Développement (BAD) prépare un appui budgétaire de 35. 9 milliards de Francs CFA pour le Togo
La BAD se prépare à voler au secours de la République togolaise dans la lutte contre le nouveau coronavirus (virus à ARN fréquents, qui sont responsables d’infections respiratoires et digestives chez l’animal et l’Homme), pire ennemi de l’Humanité.
Le Conseil d’administration de la BAD a accordé le 5 août 2020 une aide financière de 82 milliards de Francs CFA à la Guinée, au Bénin et au Togo destinée essentiellement au financement du Programme d’appui Multi-Pays pour la Riposte à la Pandémie du coronavirus. Le système de santé de chacun de ces 3 pays sont, en effet, très faibles.
Pour le ministre togolais des Finances et de l’Economie, Sani Yaya, cette aide est la bienvenue. Ces financements constituent des dons et des prêts et sont tirés des ressources du FAD (Fonds africain de développement). Le Fonds africain de développement continue à promouvoir le développement social et économique dans 40 pays africains (à savoir la Côte d’Ivoire, le Togo, la Guinée, le Bénin, etc.), en mettant à leur disposition des financements à taux concessionnels pour des programmes et projets.