Togo économie : encouragement de plus de 100 primo-entrepreneur pour stimuler le développement économique du pays

D’après Togo news, plus de 100 primo-entrepreneurs pourront profiter de la formation mise en place par le président de la République du Togo, Faure Gnassingbé, au niveau du site industriel d’Agbelouyé afin d’améliorer leur développement économique.
Plus de 100 PMI incubées pourront créer plusieurs postes d’emplois
Dans le cadre du programme d’incubations mise en place au niveau de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo et sous l’œil veillant du président de la République togolais, Faure Gnassingbé, plus de 100 primo entrepreneurs profiteront d’une formation industriel. En effet, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo, dirigée par Germain Méba Essohouna évoque un système de parrainage, d’accompagnement et de mentorat au 100 primo entrepreneurs togolais.

Selon les journaux togolais en ligne, ce programme mis en place par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo, ciblerait plutôt les sociétés industrielles qui peuvent apporter différents projets permettant la commercialisation, la transformation et la production des produits de textiles ainsi que des produits agricoles au Togo. Ce programme vise essentiellement à la création d’un pool de PMI industrielles.

Que des avantages pour les PMI incubées

Selon Togo News, grâce à ce programme, les PMI togolaises incubées pourront profiter de plusieurs partenariats avec des sociétés de transformation déjà existantes afin de permettre un meilleur développement du secteur.

En outre, les PMI pourront bénéficier dans la même lignée un accès à plusieurs facilités financière de la part du MIFA ainsi que plusieurs d’autres fonds d’investissement. Il est important de mentionner que le crédit bailleur africain lease Togo ainsi que les chambres de commerce pourront faire profiter ces PMI par des facilités de financement.
Ainsi, grâce à ces financements qui seront rapidement mobilisés, les différents entrepreneurs agricoles pourront mettre en place des projets tout en créant sur les trois premières années plus de 30 000 postes d’emplois indirects et directs, selon les chiffres révélés par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo. D’après ces derniers, les plans d’affaires des PMI sont en cours de finalisation.