Togo en deuil

Après le décès de Edem Kodjo, l’ancien Premier ministre du Togo sous la présidence d’Eyadema Gnassingbé, un nouveau décès attriste les togolais, avec le départ de Batana Essowè, le Directeur Général Adjoint de la société Aéroportuaire de Lomé Tokoin, le 8 août dernier.

La société aéroportuaire de Lomé en deuil

Un décès de plus au niveau de l’administration publique du Togo. En effet, après le décès de Delato Agbokpé le directeur des transports routiers, durant la semaine dernière, les togolais se réveille le 8 août dernier sur l’annonce du décès de Batana Essowé, le directeur général adjoint de la société aéroportuaire de Lomé Tokoin
Selon TogoNews, l’une des journaux togolais en ligne les plus consultés dans le pays, les causes de son décès ne sont pas encore connues.

D’après l’actualité au Togo partagée par les médias, avant d’assurer le poste de directeur général adjoint au niveau de la société aéroportuaire de Lomé depuis novembre 2017, Batana Essowè été un ancien député au niveau de l’Assemblée nationale du Togo. Batana été essentiellement chargé du développement, de l’exploitation et de la gestion de l’aéroport Internationale, Eyadema Gnassingbé.
Monsieur Essowé était aussi à la tête de présidence du conseil d’administration de l’APRODAT, l’Agence de développement et de Promotion des agropoles au Togo.
En outre, Batana Essowé était un haut fonctionnaire du ministère de l’Économie et des Finances, mais aussi cadre en gestion administrative et fiscale, ainsi qu’enseignant à l’université de la capitale togolaise. D’après Togo News, l’ex-fonctionnaire du ministère sous Faure Gnassingbé, a marqué la nouvelle société cotonnière du Togo grâce à son passage en tant que directeur général adjoint.

La date des funérailles d’Edem Kodjo est annoncée

Selon l’actualité du Togo publiée dans les différents journaux toglais en ligne, la date de l’inhumation de l’ex-Premier ministre, décédé en France le 11 avril dernier, serait le 20 août prochain.
En effet, les sources assurent que la dépouille de l’ex-Premier ministre de Faure Gnassingbé et ancien secrétaire général de l’Organisation de l’Unité Africaine serait dans la capitale togolaise. Après un dernier hommage, l’ancien Premier ministre, serait inhumé le 20 août prochain.
Le 8 août, une messe a été organisée pour rendre hommage à l’ex-ministre togolais, dans la capitale française.