Togo : le secteur du tourisme après COVID-19

Bientôt, l’espace aérien togolais rouvrira et les vols reprendront de plus bel. Certes, les mesures sanitaires recommandées par l’organisation Mondiale de la santé (OMS) pour assurer la veille épidémiologique seront d’application évidente, mais les embarquements s’opéreront. Le tourisme, comme un phénix, renaitra-t-il de ses cendres ou tel une faible lueur au jour tombant, s’éteindra-t- elle ?

Présent dans les priorités du plan national de développement (PND) dans son axe 1, le Togo envisageait se saisir des potentialités du secteur touristique du pays, pour atteindre ses objectifs de réussite.

Mais à l’épreuve de la pandémie mondiale au covid-19, ce secteur a vu ses activités chuter considérablement. Moteur d’économie national et générateur d’emplois, professionnels et partenaires du domaine à savoir : agences de tourisme et de transport, hôteliers, restaurateurs, évènementiels […] ; tous ont vu leur chiffre d’affaire sérieusement baissé.

Enjeux de la filière

Á l’heure du déconfinement et de la reprise progressive des activités dans tous les secteurs, bientôt les restrictions seront levées et les questions relatives aux enjeux de la filière après Covid-19 se poseront avec priorité. Il s’agira de questionner essentiellement, encore plus en ces moments qui annoncent les vacances, l’envie des habitués du tourisme de partir en voyage. Et même si l’envie y est, raisonnablement entre ceux qui ont vu leur revenu baissé pour cause cette pandémie, et ceux qui considèrent que ces vagues de contamination ne sont qu’à leur début, le nombre de ceux-là qui oseront prendre le large sera relativement négligeable.

Promouvoir les voyages touristiques autrement

Á l’épreuve du coronavirus au Togo, certains acteurs du domaine pensent que pour relever le niveau économique du secteur touristique, un plan d’aide au secteur devra être penser par l’Etat Togolais. Ce plan devra s’accompagnement des mesures fortes pouvant permettre d’accroître la destination du Togo.

C’est à cet effet que le ministre Kossi Egbétonyo, en charge de la culture, du tourisme et des loisirs à indiquer le 15 juillet dernier lors du lancement du projet : « démarche qualité : dans les hôtels et établissements à caractère touristique au Togo », qu’il compte annoncer une procédure qui à terme, permettra d’établir une base de données des établissements touristique répondant aux normes de qualité standards. Cette volonté pourra donner un souffle nouveau au secteur en lui permettant d’être plus visible à l’international.

Aussi une nouvelle approche promouvant le tourisme local ; ce concept de « voyage chez soi » pourra d’avantage être exploré et encouragé, afin de permettre aux amoureux des beaux paysages de continuer à profiter de belles expériences près de chez eux.