Togo News : à Lomé, des travaux annoncés pour améliorer l’accès à l’eau

Afin de faire face à la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus (virus à ARN fréquents, qui sont responsables d’infections respiratoires et digestives chez l’animal et l’Homme), le chef de l’Etat du Togo, Faure Gnassingbé, a pris d’importantes mesures (gratuité de l’accès à l’eau potable, gratuité de l’électricité, etc.) pour venir en aide aux populations les plus vulnérables et susceptibles d’être affectées par la Covid-19 (statistiques covid 19 au togo).
L’information, venant d’être rendue publique par la TDE (société togolaise des eaux), s’inscrit dans le cadre des dispositions d’accompagnement sociales édictées par le chef de l’Etat, afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus au Togo.

Donc, la prise de l’eau aux bornes fontaines publiques sera désormais gratuite au Togo, et ce, jusqu’au début septembre 2020. À noter que ces bornes fontaines (équipement collectif et public fournissant de l’eau à un quartier ou un village dans les endroits dont les habitations n’ont pas de connexion directe à l’eau) s’ouvrent, selon le ministère de l’eau, de l’équipement rural et de l’hydraulique villageoise, tous les jours de 6 à 20 heures, sans interruption (sans suspension, sans coupure).

Par ailleurs, la société togolaise des eaux invite les populations au respect des gestes barrières recommandées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), à éviter le gaspillage et à la bonne gestion de l’eau. Au nombre des dispositions sociales instaurées par le gouvernement togolais afin d’appuyer la population en ces périodes de crise, on compte : l’instauration du système de revenu universel via transfert monétaire ‘Novissi’ et la gratuité de l’électricité pour la tranche sociale.

Coronavirus : les mesures sociales dans le secteur de l’eau ont fait plus de 95 000 bénéficiaires

Divers quartiers, notamment Adakpamé Sawoloeto, Anfamé Nord 2, Akodesséwa-kpota-Est, Hédzranawoé, Kodjoviakopé, Bè, Kégué et leurs alentours vont bénéficier d’un meilleur accès à l’eau potable grâce essentiellement à des travaux de renforcement du système d’alimentation en eau de Lomé. Il est important de rappeler que le taux d’accès à l’eau potable a enregistré, de 2008 à 2020, un bon sensible au Togo, porté par plusieurs projets et programmes mis en œuvre.
“L’accès à l’eau va être plus facilité dans la région des Savanes (région la plus septentrionale du Togo) et de la Kara dans les mois à venir”, a déclaré le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé.

Selon ce dernier, le ministère en charge de l’eau ambitionne de réaliser près de 620 forages productifs et d’en réhabiliter 310, dans ces 2 régions économiques du Togo.
Au total, c’est 96 000 citoyens qui ont profité de la gratuité de la tranche sociale de l’eau (prise de l’eau aux bornes fontaines publiques), décrétée par les autorités en mai dernier, dans le cadre des dispositions d’accompagnement face au nouveau coronavirus.