Togo | réélection des membres du bureau de la CONAPP

La floraison des médias audiovisuels privés, face aux défis de la professionnalisation du métier impose désormais à ces patrons de presse un regroupement unique. Dans le contexte togolais, c’est le Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP), qui a vocation à rassembler l’ensemble des professionnels des journaux togolais en ligne et presse écrite autour des mêmes idéaux. Tout comme toute organisation, la CONAPP dispose d’un bureau qui lutte pour renforcer le cadre législatif et réglementaire libéral de la presse au bénéfice de ses membres et de toute la corporation d’une manière globale.

Depuis le 18 mai 2018, le bureau du Conseil National des patrons de Presse du Togo est conduit par M. Tchagnao Arimiyao. Ayant été reconduit le 27 juin dernier au cours de l’Assemblée générale élective, après 2 ans d’exercice, il devra encore présider pour les 2 prochaines années, ce bureau du Conseil, composée de 12 membres.

Bilan du mandat écoulé

Au lendemain de la couverture médiatique des élections législatives, municipales et face aux enjeux du processus de décentralisation, il faut reconnaître aux journaux togolais en ligne et presses togolaises le rôle qui a été et qui demeure le leur. On pourra ainsi féliciter le professionnalisme que ces médias ont fait valoir dans le traitement des informations relatives à ces différentes périodes électorales. Il est également important d’indiquer au titre des activités menées par le bureau sortant, le renforcement des capacités des membres du CONAPP à travers des séries d’ateliers sur des thématiques d’actualités togolaises et d’ailleurs. Aussi, nous pouvons souligner la contribution du bureau à la mise en route du projet de formation et d’appui au secteur de l’audiovisuel et des médias (PROFAMED-Togo). Ce projet entend former les professionnels des médias pour l’obtention de leur diplôme professionnel dans les domaines spécifiques du métier.

Perspectives du bureau réélu

Reconnaissant le défi permanent des journaux togolais, défi relatif au professionnalisme du métier, ce nouveau bureau du Conseil National des Patrons de Presse compte bien le relever dans les 2 ans à venir. Au titre des prévisions, M. Tchagnao Arimiyao, pense entre autres qu’il faudrait renforcer davantage la confraternité, œuvrer à un meilleur positionnement des sites togolais d’information, garantir plus de liberté à la presse, impulser une dynamique de convention collective […].
Au regard de ces perspectives et attentes des membres du CONAPP, il n’est pas moins de penser que c’est sur la base des efforts conjugués de tous les acteurs et décideurs du secteur des médias, que cette organisation parviendra à relever les défis qui sont les siens dans l’univers médiatique Togolais.